Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Augustus Fletcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 04/06/2015
Messages : 2
Age : 22 ans
Situation : Célibataire
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Augustus Fletcher   Jeu 4 Juin - 15:00

Augustus Fletcher

 
« Tu sais quoi ? Appelle moi Gus, ce sera plus simple. »

 

 

 
Identité :
Alias : Gus
  Nom : Fletcher
  Prénom : Augustus
  Age : 22 ans
  Espèce : Humain
  Statut : Célibataire
  Orientation : Homosexuel
  Métier : Stagiaire
  Considéré comme un : Civil/Indécis

  Pouvoir :
  Pouvoir: Vol: son corps est léger comme l'air. Littéralement. Ainsi, lorsqu'il porte vêtements ou quelconque objet, il peut monter, descendre, se déplacer librement, ou rester au sol. Par contre, nu, s'il ne fait pas attention, il finit souvent par s'envoler irrémédiablement comme un ballon rempli d’hélium. Aussi, le poids maximum de ce qu'il peut emporter avec lui dans les airs dépend de sa forme et de sa force physique, mais tourne autour de la dizaine de kilos.
  Arme/Armure: Aucune
  Point Faible/Limite: Tout ce qui a un poids, et les ascenseurs
 
 

 
Description du personnage
  Qualités : Optimiste, éloquent, pragmatique et patient.
  Défauts : Obstiné, méfiant, distrait et fainéant.

  Description du caractère :
  Augustus est très différent lorsqu'il est en privé et lorsqu'il est en public. Seul ou avec ses proches, il est silencieux, calme, doux. Il ne parle toujours qu'un minimum, n'exprimant que ce qu'il estime important de dire. Ainsi, on lui reproche parfois les silences pesants qu'il laisse planer lorsqu'il ne trouve pas quoi ajouter pour nourrir la conversation. Lorsqu'il se retrouve avec des amis, par contre, ce n'est pas du tout la même personne. Il est franc, ouvert, drôle (même si parfois ses blagues ne font pas l'unanimité), bavard et bruyant. Il ne sait pas ce que lui vaut ce changement de personnalité, et de toute façon il n'a jamais vraiment cherché.
Aussi, bien qu'il ait l'habitude de garder son calme et de savoir gérer l'imprévu, il peut lui arriver de perdre ses moyens dés qu'on parle de lui, et il réagit souvent mal à la moquerie. Alors, il préfère se moquer des autres.
Dilettante est le mot qui le caractérise le mieux. Il a beaucoup de mal à se mettre au travail, ce qui a à la fois des avantages et des inconvénients: il s'adapte toujours pour en faire le moins possible tout en faisant le nécessaire, mais son manque d'assiduité ne lui vaut que des résultats moyens. Souvent, c'est l'approche inexorable de la date buttoir qui commence à le motiver.
Par contre, quand il travaille, il a son petit rituel: son téléphone pas trop loin, branché à son casque qui jette du bruit dans ses oreilles. Il a beaucoup de mal à se concentrer lorsqu'il n'écoute pas de musique. Il n'aime rien lorsqu'il n'écoute pas de musique. En fait c'est surtout le silence et les bruits de fonds qu'il a en horreur. Ses goûts musicaux sont larges et variés, allant des Rolling Stones à la bande originale de Disney, et il déteste les partager, de peur qu'on critique ses préférences musicales.

  Description physique - En civil et en costume :
 Quand il était plus jeune, il n'y a pas si longtemps que ça, il y a encore quelques années de cela, Augustus était gras. C'est peut-être une des choses de laquelle il a le plus honte. Il n'était pas obèse, non, mais il avait bien une vingtaine de kilos en trop. Mais aujourd'hui ça va mieux. Et pour cause, pour lutter contre ces mauvaises graisses qui arrivent particulièrement facilement chez lui, Augustus dispose d'une hygiène de vie des plus impeccable. Il ne boit que pour les occasions et va faire son jogging régulièrement. Bon, il fume, mais c'est la seule entorse à tout ça, et un paquet par semaine, c'est pas énorme. C'est à se demander pourquoi il n'arrête pas plutôt de fumer. Mais ses bonnes habitudes lui valent un corps qu'il ne décrirait pas comme de rêve, mais qui le satisfait amplement. Il est moyennement grand, 1 mètre 80, pour seulement zéro kilo, paradoxalement, lui qui grossit aussi facilement.
La peau pâle, il bronze très mal, mais être tout blanc ne le dérange pas. Aussi, il passe souvent la main dans ses cheveux bruns foncés afin de se les recoiffer, au point que s'en est presque devenu automatique lorsque quelque chose l'énerve, alors qu'il n'est pas rare de voir pousser au dessus de ses lèvres et sur ses joues quelques poils de barbe, lorsqu'il n'est pas assez motivé pour se raser.
Ses habitudes vestimentaires sont à l'image de son hygiène de vie. Augustus aime s'habiller bien, s'habiller chic. Il a un penchant pour les chemises, à motif ou non, jamais à manches courtes, qu'il rentre toujours dans son pantalon, parfois de toile mais plus souvent un jean. Il prend soin de ses affaires, et déteste avoir l'air sale et n'étant que peu dépensier, il va rarement faire les magasins. Alors, il prolonge la durée de vie de ses affaires au maximum. Mais lorsque bien s'habiller n'est pas sa priorité, un simple tee-shirt uni ou au motifs pas trop extravagants fait l'affaire.

 

 

 
Origine et histoire :
  Le réveil sonnait, et avec sa lourde main, Augustus, 13 ans, l'éteignait avant de se lever péniblement du lit. Ouvrant son placard, il se saisit de son uniforme et l'enfila avant de descendre dans la cuisine tout en se passant les doigts entre les cheveux pour calmer les quelques épis qui dépassaient de sa chevelure brune.
Autour de la table se trouvaient Adélaïde, 14 ans, qui mangeait ses céréales en en lisant la boite, et son père, qui finissait sa tasse de café avant de se lever tout en resserrant sa cravate pour partir travailler. Puis, la mère d'Augustus et Adélaïde débarrassa les couverts de leur père avant d'encourager les enfants à se dépêcher. Mais ils ne s'inquiétaient pas à l'idée d'être en retard. Ils avaient leur routine réglée comme du papier à musique. Une fois leur petit déjeuner terminé, ils allaient se brosser les dents, préparer leurs affaires pour aller à l'école, puis attendre le bus de ramassage scolaire. Le soir, ils rentreraient, ferraient leurs devoirs puis regarderaient la télé avec leur père, pendant que leur mère ferrait à manger. Puis, ils aideraient à débarrasser puis regarderaient un film tous ensemble, ou au moins la moitié s'il était trop tard.
Chez la famille Fletcher, tout était parfaitement rangé. Tout était toujours à sa place, tout était toujours fait au bon moment. Il en eu faudrait beaucoup pour que tout cela change.
Un soir, alors qu'il rentrait d'une autre longue, la voiture du père d'Augustus et Adelaïd fut fauchée par un semi-remorque dont le conducteur était ivre et qui, n'arrivant pas à faire redémarrer son véhicule après l'impact, préféra s'enfuir à pieds. Rapidement, grâce aux papiers du véhicule, il fut appréhendé, le même jour où ils laissèrent sortir le père Fletcher de l'hôpital, paralysé des deux jambes.

Deux ans plus tard, ils étaient à Colossus City. Ils vivaient dans un appartement moyen, plus petit que leur maison précédente, spécialement aménagé pour leur père. Après son accident, et à cause de son handicap, il s'était fait virer de son métier confortable de cadre commercial, et se retrouvait a chômage, incapable de trouver un travail convenable vu son état. Alors, ils avaient déménagé pour Colossus City. La-bas, peut-être que le père d'Augustus et Adélaïde pourrait retrouver un travail, et leur mère aussi par la même occasion.
Adélaïde s'était rapidement faite à cette nouvelle vie. Elle avait gardé des liens étroits avec ses amies de la campagne, et s'en était rapidement faite de nouveaux.
Quant à Augustus, il n'eut pas cette chance. On se moquait souvent de lui pour n'importe quelle raison: ses habits, son prénom ridicule, sa coupe de cheveux... Son seul réconfort était lorsqu'il se trouvait enfin chez lui. Là, tout se passait presque comme auparavant. Ils regardaient la télé en famille, mangeaient à sept heure précise et allaient se coucher après avoir regardé un film.

Le lycée se passa mieux que le collège. Il put s'y faire quelques amis, enfin. Il ne sortait pas souvent avec eux, mais au moins lorsqu'il était en cours, il n'était plus seul. Et comme d'habitude, ses résultats étaient moyens. Il ne se tuait pas à la tâche, préférait jouer aux jeux vidéos.
La première soirée à laquelle il fut invité, ce fut le soir de la cérémonie de remise des diplômes. On l'y fit boire, beaucoup, et lui qui n'avait jamais bu d'alcool en dehors de quelques verres de vin pendant les réunions de famille, se retrouva bien vite les yeux pas en face des trous.
C'est excédée que sa mère vint le chercher pour le ramener à l'appartement. C'était la première fois qu'elle voyait son fils dans un tel état. Garant la voiture, elle fit monter son fils dans l'ascenseur en espérant qu'il n'y vomirait pas. Lorsque les portes de l'élévateur s'ouvrirent, ils n'étaient pas au bon étage. Ayant insisté pour appuyer sur le bouton avant sa mère, Augustus avait appuyé un bouton trop haut. Soupirant, sa mère appuya sur un autre bouton, le bon cette fois, pour faire redescendre l’ascenseur.
C'est à ce moment qu'Augustus senti le sol se dérober sous ses pieds. Écarquillant les yeux, l'adolescent se voyait monter dans la cabine de l'ascenseur, tandis que sa mère restait au sol. Après quelques courts instants de montée, ce fut le plafond de la cabine qui arrêta brusquement la progression de l'homme volant, et lorsque les portes s'ouvrirent, ni la mère ni le fils n'eurent prononcé un mot, tandis que ce dernier avait toujours la tête collée au plafond de l’ascenseur. Personne ne comprenait ce qu'il venait de se produire, et de toute façon le taux d'alcoolémie de l'adolescent était trop élevé pour qu'il puisse y réfléchir.

Le lendemain matin, Augustus se réveilla en sueur. Pour une raison qui lui était encore obscure, il avait dormi sous un énorme tas de couvertures et de vêtements. Son dernier souvenir de la veille, c'était sa mère le tirant doucement par la cheville pour qu'il puisse à nouveaux toucher le sol. Mais à vrai dire il n'arrivait pas à déterminer si cela tenait plus du rêve ou de la réalité, parce que franchement, s'envoler comme ça, c'est plutôt improbable. Souffrant d'un terrible mal de crâne, il se débarrassa de sa demi-douzaine de couvertures et décida d'enfiler un pyjama dans lequel passer sa journée.
Posant le pieds par terre, tout lui semblait normal. Une fois en caleçon, il jeta ses affaires en boule dans son petit panier à linge et fit quelques pas vers sa commode. A peine avait-il posé le pieds par terre qu'il se trouva collé au plafond. Il y resta quelques secondes avant de comprendre que quelque chose n'allait pas, la gueule de bois n'aidant à rien. Finalement, repoussant le plafond, il réussit à atteindre à nouveaux le sol, puis sa commode. Étonnamment, lorsqu'il attrapait quelque chose, même aussi léger qu'une de ses couvertures, il ne remontait pas irrémédiablement en entrainant l'objet dans sa montée. En fait, il ne remontait même pas vraiment, il semblait plutôt en apesanteur. Aussi, une fois habillé, le poids de ses vêtements, aussi faible soit-il, semblait presque le maintenir au sol.

Il lui fallut plusieurs mois avant de s'habituer à ce nouveau changement. Au début, il était simplement en apesanteur, et le poids de ses vêtements ne l'empêchait pas parfois de prendre de l'altitude par inadvertance. Mais finalement, lorsqu'il se concentrait beaucoup, il arrivait à contrôler ses déplacements dans les airs, sans avoir à sauter de mur en mur comme les astronautes dans leur station spatiale. Mieux que cela: après entraînement, son pouvoir lui permettait de contrôler parfaitement sa direction. Ainsi, il pouvait monter, descendre, avancer, se déplacer latéralement, et tout cela à sa guise.

Lorsqu'il entra en école de commerce, il maîtrisait déjà parfaitement son pouvoir. Ainsi, il pouvait marcher parfaitement normalement, ou s'envoler quand bon lui semblait. Mais il ne se servait que peu de son pouvoir à vrai dire. Il avait peur de la réaction des autre s'ils le voyaient atterrir à l'entrée de son école. Ainsi, au début, seuls les quelques amis qu'il avait gardé de ses années lycées étaient au courant de son pouvoir.
Les trois années passées à l'école de commerce se déroulèrent bien mieux que celles du collège, ou du lycée. Il s'y était fait énormément de nouvelles connaissances, et s'était enfin motivé à se mettre au sport. Au fil des mois, il maigrissait à vue d’œil tandis que, de temps en temps, il faisait la démonstration de son pouvoirs à l'un de ses amis proches. Tous ceux qui savaient, y compris les membres de sa famille, l'avaient toujours bien prit. Ainsi, cela l'encourageait toujours davantage à le dire à plus de monde.

Aujourd'hui, Augustus a terminé ses études. Stagiaire dans une entreprise qui a promit de l'embaucher à la fin de l'année, si son stage se déroule bien, il ne fait rien d'autre de ses journées que de la photocopie et du café, toujours son casque sur les oreilles. Tous les soirs, il rentre chez lui en prenant le métro sur la moitié du chemin, faisant l'autre moitié quelques mètres au dessus du sol, pour finalement s'engouffrer dans le hall de son immeuble, montant les escaliers sans les toucher, avant de ne poser les pieds par terre qu'une fois devant sa porte.
 

 
Sous le masque :
 
Pseudo : -
  Age : 18 tout pile. (J'ai eu chaud j'ai l'impression)
  Comment avez-vous découvert ce forum : Google. J'aime bien google.
  Avatar : Iwan Rheon
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t495-augustus-fletcher

avatar

Date d'inscription : 02/11/2013
Messages : 556
Alias : Volupta
Age : 22 ans
Métier : Modèle nue
Situation : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Espèce : Déesse du désir et du plaisir
Nombre de posts RP : 297

MessageSujet: Re: Augustus Fletcher   Jeu 4 Juin - 19:49

Bienvenue parmi nous.
Tu essaieras de me garder une place pour faire un RP avec moi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t128-sylla-maximus-deesse-hors-du-temps#358 http://anonymasked.forumactif.org/t133-sylla-maximus-deesse-du-desir-perdue
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Augustus Fletcher   Jeu 4 Juin - 20:14

Ça me parait très bien tout ça. Rien a redire.

Tu es validé ! cheers

Je vais te mettre ta couleur, tu vas pouvoir aller créer ta fiche de lien et faire des RPs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Augustus Fletcher   

Revenir en haut Aller en bas
 

Augustus Fletcher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mundungus Fletcher
» Chuck Fletcher
» (M) Taylor Kitsch ft. Thomas Desmond Fletcher • Libre
» Des fois, mieux vaut rester dans son territoire ¬ Thomas L. Fletcher
» [i] Ne peut-on pas prendre un bain tranquillement ? (Augustus Miller)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: Who You Are :: Présentations :: Fiches validées-