Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sweet Sweet Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 14
Alias : Modnelos, personnification de la folie et des loisirs
Age : Âge Inconnu, peut-être quelques centaines d'années, voire plus.
Métier : Jongleur de métier - En ce moment : Magicien dans son Cirque et Prêteur sur gage.
Situation : Célibataire et en Union Libre
Orientation : Pansexuelle
Espèce : Être Supérieur
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Sweet Sweet Heart   Lun 23 Mai - 1:36

Hanson John Walker

« Ne faites pas l'erreur de m'aimer. »



Identité :
Alias : Modnelos, personnification de la folie et des loisirs.
Nom : Hanson.
Prénom : John W.
Age : âge méconnu de lui-même et de tous, mais il doit bien avoir quelques centaines d'années derrière lui voire plus.
Espèce : Être Supérieur - cela serait trop ironique de penser de lui qu’il soit un dieu, et sûrement trop catégorique aussi.
Statut : Torride-ment célibataire.
Orientation : Il aime les êtres de la même manière, hommes, femmes, et autres genres terrestres reconnus par la science ou la magie.
Métier : Un métier fixe ? Pourquoi en avoir qu’un quand on a tout le temps de tous les faire ? Hanson jongle sur plusieurs boulots, quand ça l’ennuie, il passe à autre chose.
Considéré comme un : Indécis, un conseil ?

Pouvoirs :
Pouvoir : Mettez lui une balle entre les deux yeux pour le faire taire et vous le verrez se relever quelques instants après pour continuer à l’ouvrir, il est immortel, en plus d’une capacité à se régénérer, hein, ce ne serait pas tellement sympathique de le voir trouer comme … Enfin, vous voyez l’idée.

Arme/Armure : Il ne possède aucune armure. Cependant, il a toujours une canne sur lui, une arme ? Qui sait.

Point Faible/Limite : Son point faible majeur à son aptitude est les effets magiques, bien que cela ne peut le tuer, cela est très désagréable pour lui, imaginez qu’il reçoive une quantité horrible de radiation ou d’onde, jusqu’à en avoir le vertige pendant des heures, ou en vomir son déjeuner … Horrible, je vous le dis.

Une autre méthode, beaucoup moins efficace, mais cela évitera de vous faire tuer pour un bon bout de temps, est de lui transpercer la tête et plus particulièrement le cerveau, qui pourra, avec de la chance, en résulter à une perte de mémoire totale, voire partielle.

Description du personnage
Qualités : Flexible – Extraverti – Bavard – Charmant (parfois) – Créatif – Honnête – (plutôt) Sensible.
Défauts : Dément – Sadique – Excentrique – Arrogant – Impatient – Lunatique/Changeant – Imprévisible.

Description du caractère :
La Terre, magnifique invention d’une personne ou d’un système écologique, ou quelle que soit la manière dont cette petite boule est apparue dans la galaxie, a ouvert les bras à John W. Hanson, de son vrai nom Modnelos.
 
Arrogant personnage dont la seule envie est de s’échapper à l’ennui, oui, il est d’une arrogance sans nom, mais pas pour autant surpasser sa personnalité étrange, désaxé même ! Un beau jour, alors qu’il ne faisait pas vraiment beau, il s’était énervé contre sa propre porte, cela avait une belle scène. Peut-être tournait-il dans un film ? S’était demandé le voisin qui promenait son chien. Cela n’était pas le cas. Malheureusement, Hanson avait fini par rabattre sa colère sur le pauvre innocent. Et puis d’un coup, il avait ri, drôle de situation, puis il est parti d'un air sifflotant.
 
Après tout ! Qui peut lui en vouloir d’être la personnification de la folie ? Enfin, une partie de lui a été simplement et purement fabriquée par le monde lui-même : l’oubli, oui, combien de fois avait-il oublié, recommencé pour oublier encore et encore et encore. Finalement, cela avait créé une boucle démentielle de folie embouteillée dans un seul et même corps, bien qu’inhumain. Vous voyez tout de même le tableau.
 
Mais être fou avait-il été son choix propre ? Aimer torturer les pauvres âmes des innocents et des criminels pour juste en rire quelques instants après... Il est vicieux, sadique et corrompu par son propre loisir de ne pas s’ennuyer, de toujours trouver quelque chose d’intuitif ou d’un passe-temps judicieux, au choix.
 
C’est même à croire qu’il n’a que ça à faire de son temps !? Bien sûr que non, je vous dirais, et c’est une des vérités les plus déconcertantes face à ce personnage. Cela ne l’empêche pas d’enchaîner une discussion hasardeuse et positive, et même d’en rire, d’avoir des amis, pour le peu qu’ils peuvent lui apporter de la nouveauté, et même si ce n’est pas le cas, il aura toujours des occasions de vous faire danser pour son plaisir. Il est gentil ? On a vu mieux.

Bon, la seule chose valide dans ce bourbier immonde qu’est son âme est son « honesty », même les Anglais vous le diront, rien de tel qu’avoir un ami honnête envers vous, non ? Ça vous évitera de vous faire de mauvaises appréciations fausses et erronées. Nous pourrons même rajouter en ce fin de paragraphe que même si tous ces défauts sont horribles, immondes et dégoûtants, Hanson a une aptitude flexible, en fonction du bon temps et de la bonne période, il lui arrive par miracle qu’il agisse autrement, et d'une manière bénéfique !, de ce qu’il aurait pu faire normalement, mais est-il normal de base ?

Description physique - En civil et en costume :
« Il n’est pas meilleure mode que de savoir se démarquer de ces moutons blancs. », ce qu’avait dit un de ces moutons alors que lui aussi suivit l’ennuyant chemin de tout les autres fortuits personnages excentriques mais pour quoi ? Des cacahuètes voilà tout.

Eh bien, il y a une chose que vous devriez savoir sur Hanson, il n’aime guère suivre le mouvement, c’est presque ironique puisque vous vous ne doutiez sûrement ; il aime la nouveauté et quand l’on dit innovation, l’on pourrait dire aussi : « antiquité ». Oui, nous trouvons de l’originalité dans les choses anciennes, et Hanson l’a bien compris, mais quand il parle d’ancienneté, cela veut bien dire « centenaire » ou encore « antique » !

Vêtements des anciens temps, il s’habille toujours de façon à éblouir plus d’un, revêtu parfois de costumes farfelues de la cour française de 1814, ou encore d’excentriques habillements datant de l’avant guerre. Mais parfois un simple costume du siècle dernier fait l’affaire..

En dehors des apparences costumières qu’il peut endosser tout le temps, il a les « costumes », ces choses ridicules qui forment les plus grands héros ou vilains, tout simplement…qu’il n’en met pas. Pourquoi ça ? Ainsi dire que c’est presque grotesque de vouloir se cacher alors que l’on peut éblouir plus d’un avec autre chose qu’un horrible bout de chiffon, en dehors des bals masqués et des théâtres, les costumes : c’est interdit !



Origine et histoire :

***
Les mythes et les légendes, créés à partir d’un soupçon de vérité et de plusieurs banalités imaginaires. Et toutefois, s’ils existent dans les livres, c’est que d’une manière ou d’une autre, il subsiste une part de réel. Pourtant, personne n’arrive à croire aux sornettes de ce que l’on peut lire dans les livres, à part seulement les enfants naïfs et les sots, à moins de tomber nez à nez avec l’une de ces légendes.

Modnelos a fini par en être une, personnification pure de la folie et des loisirs. Il n’a pas été le fruit d’une union trop prompte pour divertir le monde d’une incarnation mécréante, non. Peut-être était-ce le hasard qui créa la Chose en question, ou alors, le Destin demandant a une entité un souhait : un souhait bien trop pourri pour la Vie elle-même.

L’Histoire même n’a aucune idée sur le pourquoi de la création et de la naissance de Modnelos. Aucune personne dans l’univers, si profond et sombre qu’il soit, ne sait comment cet être déformé par le déséquilibre et l’irrationalité est venu au monde. Et seulement, lui aurait pu donner une quelconque et tout de même importante réponse. Malheureusement, il ne put le faire, il ne put partager le moindre de ses pensées, ou de ses souvenirs qu’ils s’étaient déjà envolés bien loin : parce qu’il les avait perdus, dans les méandres de l’infini.

Quelques intrigués auraient voulu kidnapper ce savoir, ou même les quelques bribes que pouvaient posséder l’intéressant : comme les Djinns malveillants ou le mangeur de Savoir.

Tout de même, et pour le plus grand malheur de certains, une histoire réside dans les annales de la bibliothèque des divinités mythiques, oubliée des papeteries bien trop inexplorées pour être ajoutée à une quelconque catégorie de savoir réel. Ces derniers, les divinités, dieux et déesses mélangés, avaient une horreur profonde de l’inconnu, et bien sûr c’était compréhensible, avoir la connaissance et le savoir pour contrôler. Alors ils finirent par donner un ardu travail à l’Aède du palais céleste : celui de conter une légende sur la naissance de Modnelos, qui serait son point de départ, sûrement pour se rassurer de leur propre ignorance.

***

C’est ainsi que la divinité de l’écriture, le poète, le scribe, finit par compter l’histoire illusoire d’une naissance qui naquit elle-même dans les méandres de l’obscurantisme.

Ce fut ainsi un jour de néant infini que l’histoire commence, où le silence avait englouti en son absence absolue les rires joyeux de la bouche des comblés, où la sérénité avait emporté les plus grandes brises de chagrin, et où la vie et la mort avaient arrêté de faire cheminer leurs cavaliers respectifs : de lumière et d’obscurité, que l’Univers stoppa son temps pour s’immobiliser. Il contempla son œuvre, foules et peuples étaient nombreux maintenant, peuplant les mondes dans son sein, et il était heureux de les entendre, les entendre crier de joie, pleurer de corps et d’âme, de vivre dans un cri puis de mourir dans un dernier bruissement de bruit.

Mais il se remit en question, que lui manquait-il en cet instant. Que manquait-il à son corps qui, autrefois, avait été conquis de tant d’émotion, qu’aujourd’hui, il ne ressent plus qu’un vide fade et grisâtre. Que les mondes sont trop beaux pour être regardé, que les mondes sont trop tristes pour en parler, se disait-il intérieurement. Et il commença à souffrir, à pleurer et à rire. Ses larmes tombantes créèrent une forme de vie, inactive pour le moment, ses rires, elles, conçurent l’esprit et le cœur de la flasque sans vie.

L’Univers contempla son ébauche, son propre dessin de ce qu’il pouvait lui manquer : le vide. Ce corps dont la vie n’avait pas encore pris position était, semblait être, le vide total. Bien sûr, il lui manquait une forme plus solide, comme de la terre. Alors l’Univers sortit de son intérieur une planète, bien trop seule et solitaire, il la sculpta pour lui servir de corps. Mais avec malheur, l’Univers retourna à sa tâche initiale, protéger le bon fonctionnement de son intérieur, oubliant cette petite forme non vivante. Peut-être un jour, il continuerait à lui donner vie…

Et des siècles passèrent, l’Être inachevé prit vie par lui-même, fragilement. Il se retrouva dans les bribes oubliées de l’Univers, ce dernier ne s’en rendit compte, trop occupé à contempler. Continuant sa route à travers les mondes, où l’Être vit nombreuses palettes d’émotion, alors que lui était vide de toutes ces nouveautés, il se mit alors à manger les sentiments, les émotions et troubles sans savoir ce que c’était réellement.

Une à une : joie, tristesse, orgueil, arrogance, jouissance, ennui, envie, peine, peur, colère, dégout, effroi, plaisir… Chacune d’entre elles, il put goûter en centaines. Ne se rendant pas compte de l’effroi désastre qu’il venait de faire naître, son corps, ses pensées, son cœur ; il commença à changer en quelque chose d’effroyable, intérieurement et extérieurement. Il en vint à détruire son esprit de bien des manières, par tout ce qu’il avait avalé.

Et il hurla de la douleur, fragile être non-terminé, ses poumons s’arrachèrent de son corps, et son enveloppe se décimait, et ses cordes vocales brisèrent ses propres os, et il cracha sang et larmes jusqu’à n’en plus pouvoir.

L’Univers, entendant le cri de désespoir, fut horrifié par la vision, réduisant à néant l’Être, il l’endormit, incapable de mettre fin à sa propre création. Et se mit alors à recréer son être entier, d’une manière sublime, plus noble et divine. Son corps devint une chose bonne au regard. Mais son esprit en demeura des plus intacts, incapable de pouvoir enlever ce qu’il avait englouti : folie et démentielles pensées, cependant l’Univers apaisa sa raison. S’obligeant à compléter ce qu’il avait négligemment oublié. Maintenant, l’être qui devait représenter le Vide est devenu Modnelos, personnification de la folie et des loisirs.

C’est ainsi que l’aède des dieux écrit l’histoire de Modnelos, personnification de la folie et des loisirs.

***

Bien sûr, l’histoire n’était qu’un substitut de leur ignorance, pour combler ce vide. Bien des choses restent floues, encore aujourd’hui, quant à son désir de ne jamais être ennuyé, ou au fait qu’il est immortel. Certaines théories, infondées, mais prises comme de simples bases, demeurent encore dans les annales de la bibliothèque, sans pour autant faire partie de l’histoire de Modnelos.

Et ainsi, alors que les siècles passèrent, l’apparition miraculeuse et désespérée de Modnelos en vint à être même oubliée, parce qu’il n’était pas le seul à être apparu comme par miracle dans le monde.

***

Modnelos était peut-être une allégorie de la folie, quelle qu’elle puisse être, il était surtout aimé pour son sens de la surprise et de la fête, après tout, son autre aspect était son enjouement pour le plaisir. Il comblait pour les plus incomplets le plus grand des désirs, tout n’était pas toujours une relation de contact, mais de service aussi, parfois. Pendant des centaines d’années, il se contempla dans un monde rempli de nouveauté, de jeux divers, de rires fougueux et d’amours, charnels ou non. Pour lui. C’était synonyme de bonheur, et ainsi, quand l’ennui ne lui remontait pas les bretelles pour le rendre d’une humeur noire et gamine, il avait toujours été de sentiments enthousiastes, dynamiques et charmants.

Tout n’avait pas toujours été rose dans le monde où il pouvait résider, à manger des raisons aussi grosses que celle d’un poing humain, il avait parfois certaines visites écrasantes, comme Férus, une divinité familière à l’art de la forge et du marteau. Férus était un fervent défenseur des traditions, ce que Modnelos ne faisait pas toujours. Et son cher ami voulait plus que la disparition de Modnelos, il voulait le voir mort. Comment tuer un immortel ? Il n’y avait aucune réponse à la question. Alors que tout cela fut simplement une affaire de mauvais sentiments, ça se transforma en un tourbillon de haine, engendrant encore plus de noirceurs.

Il avait employé plusieurs moyens : les sortilèges, les Dryades, et d’autres systèmes magiques, sans même que le naïf ne s’en rende compte, c’était presque une chance incroyable. Un jour, ce ne fut pas la mort de Modnelos qui termina tout, mais bien celle de Férus. Une personne commença à la pointer du doigt, criant à l’assassinat, rejetant inlassablement la faute du Modnelos. Oh, mais il ne l’avait pas tué, non, au contraire, Férus était tombé dans son propre piège, pactiser avec des démons n’avait jamais été quelques de bon.

Et petit à petit, tous finirent par rejeter, eux aussi, la faute sur lui. Ça n’avait été qu’un sordide complot pour le faire tomber.

Sa punition, alors qu’il ne pouvait mourir, il subit quelque chose de plus horrible que la mort elle-même : le Tourment de l’Oubli Infini. Menées à bien par de grandes prêtresses, elles lui effacèrent nombre de fois la mémoire, encore et encore et encore. Jusqu’à qu’il finisse par ne plus réellement être le même. Et la fin du jugement se termina par le bannissement sur Terre.
Il ne fut plus vraiment le même…

***

Il ne lui avait pas fallu beaucoup de temps pour qu’il s’habitue rapidement à l’environnement terrestre, malgré la nouveauté des lieux, des étranges choses qui pouvaient parfois orner les galeries, il avait d’ailleurs pu en tirer profit. Parcourant les terres pendant quelques dizaines d’années, Modnelos eut recours à de nombreux contacts en tout genre : faussaire, journaliste, et autres personnes aux activités sensationnelles et diverses. D’une part, cela l’aider à s’acheter pour pas grand-chose une nouvelle vie, et puis il avait pu rendre quelques services à quelques personnes, lui devant ainsi, des faveurs grandement méritées.

Ainsi, il avait pu être Elthon Mary, un entrepreneur au sein d’une firme d’import-export, il était ensuite devenu Joseph Lanfreux, de naturalité britannique, barman à ses temps perdus. Aujourd’hui, il avait pris le nom de John W. Hanson, résidant en plein centre-ville de Colossus City.

Comment était-il parvenu dans cet endroit magique ? Magique, oui, c’était le mot pour lui. Il n’avait jamais vu autant de personnes si vivantes, de toutes espèces, de toutes races, de tous genres. Et sur ces trois dernières années, il n’avait eu une lassitude quelconque, peut-être avait-il trouvé un air de jeu inépuisable ? C’était au court d’un de ses longs voyages qu’il avait entendu de la bouche d’un proxénète le nom de la ville, qui fructifiait les plus beaux espoirs, ce qu’il dit. Intrigué, Hanson avait décidé de passer un séjour, séjour qui dura plus longtemps que prévu…

John Walker était un grand magicien, connu pour ses tours de folie et dangereux, il aimait surprendre par de drôles de tours ses compères et même ses admirateurs qui venaient le voir dans son cirque. John Walker était aussi, en dehors de son travail au cirque, un prêteur sur gage, et grâce à ses contacts et à l’expérience, il avait repris une petite agence de faussaire, pour le bonheur du divertissement.

Sous le masque :
Pseudo : Andrew.
Age : Né une nuit d’été, Juillet 1998.
Comment avez-vous découvert ce forum : Sur les Top je-ne-sais-plus-comment-ça-s’appelle.
Avatar : Johnny Depp.


Dernière édition par John W. Hanson le Mar 24 Mai - 8:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t602-sweet-sweet-heart http://anonymasked.forumactif.org/t613-john-w-hanson-alias-modnelos-venez-boire-un-verre-avec-moi

avatar

Date d'inscription : 14/05/2016
Messages : 34
Age : Deux bon millénaires
Métier : Lieutenant au CCPD
Situation : Celibataire
Orientation : Hétérosexuel
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Lun 23 Mai - 20:39

Bienvenue mon gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t598-leandre-j-evoque-je-balance-pas#5435
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Lun 23 Mai - 21:00

Grrrroumphffff…
Je ne devrais pas te valider, tu n'as pas 18 ans. Evil or Very Mad Crying or Very sad

Et heu…
Je trouve qu'il manque un paragraphe essentiel à ton histoire : le dernier.
Où habite ton personnage ? Depuis combien de temps est-il arrivé en ville ? Pourquoi cette ville ? Quels boulots il fait ? Est-ce qu'il a des faux papiers ou est-ce qu'il bosse exclusivement au noir et se fait exploiter ?
C'est ce genre d'infos que tes partenaires vont chercher dans ta fiche pour pouvoir te proposer des idées de RP. Des infos sur son identité civil plus que sur son identité secrète, qui puissent nourrir un point de départ, une rencontre, tout ça.

Savoir si pour gagner sa vie, ton personnage bosse comme designers pour parcs d'attractions, ou comme revendeur de drogues récréatives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

avatar

Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 14
Alias : Modnelos, personnification de la folie et des loisirs
Age : Âge Inconnu, peut-être quelques centaines d'années, voire plus.
Métier : Jongleur de métier - En ce moment : Magicien dans son Cirque et Prêteur sur gage.
Situation : Célibataire et en Union Libre
Orientation : Pansexuelle
Espèce : Être Supérieur
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Lun 23 Mai - 21:06

Eh bien, il est vrai que je n'ai pas encore la majorité française, haha. Mais, je peux tout de même patienter un mois encore, 1er Juillet ça serra bon. Qu'en pensez-vous ?

Sinon... Je l'avoue... J'ai oublié ces petits passages là, ils semblaient si insignifiant, ohohoh. Mais je vais rajouter ça au plus vite, ou au plus tôt ! Je suis vraiment quelqu'un de maladroit, parfois, pas tout le temps heureusement Smile. Demain, je rajouterais ce petit paragraphe manquant !
Promis ! Juré ! Craché ! Et si j'ose mentir, j'irais en enfer, bon, l'enfer s'est relatif...

EDIT : Finalement, je me suis senti... Créatif, ou motivé, selon le terme employé, n'est-ce pas le même ? Donc, je pense avoir corriger pas mal de détails oubliés par mon grand malheur. Tout est bon maintenant ? Où dois-je rajouter/enlever quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t602-sweet-sweet-heart http://anonymasked.forumactif.org/t613-john-w-hanson-alias-modnelos-venez-boire-un-verre-avec-moi
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Mar 24 Mai - 7:45

John W. Hanson a écrit:
Eh bien, il est vrai que je n'ai pas encore la majorité française, haha. Mais, je peux tout de même patienter un mois encore, 1er Juillet ça serra bon. Qu'en pensez-vous ?
Ça ne t'embête pas qu'on attende donc jusqu'à juillet pour te valider ? C'est pas très loin.

Petite confusion par rapport au nom de ton personnage.
Ton profil dit : John W. Hanson. L'en-tête de ta fiche dit John Walker Hanson.
Mais ton histoire le nomme à la fin John Walter, avec un "T" et sans Hanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

avatar

Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 14
Alias : Modnelos, personnification de la folie et des loisirs
Age : Âge Inconnu, peut-être quelques centaines d'années, voire plus.
Métier : Jongleur de métier - En ce moment : Magicien dans son Cirque et Prêteur sur gage.
Situation : Célibataire et en Union Libre
Orientation : Pansexuelle
Espèce : Être Supérieur
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Mar 24 Mai - 8:27

Corriger, petite erreur d'inattention de ma part, encore ? Haha.

Sinon, cela ne me dérange absolument pas d'attendre un petit mois, je respecte ce que vous respectez tout de même Smile. Et puis même si je me languis, n'est-ce pas pour autant une meilleure chose ? Smile.

Bonne journée à vous Smile.

P.S : John Walker est ses prénoms, Hanson, son nom. C'est comme si on disait : Jean Pierre. Ou alors, faut-il que je mette le nom au lieu de Walker ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t602-sweet-sweet-heart http://anonymasked.forumactif.org/t613-john-w-hanson-alias-modnelos-venez-boire-un-verre-avec-moi
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Mar 24 Mai - 9:23

C'était surtout qu'il fallait choisir entre Walker et Walter.

Je préfère attendre Juillet.
Le règlement, c'est le règlement. Si on commence, après, tout le monde cherche a pousser et abuser. C'est pas très loin juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

avatar

Date d'inscription : 23/05/2016
Messages : 14
Alias : Modnelos, personnification de la folie et des loisirs
Age : Âge Inconnu, peut-être quelques centaines d'années, voire plus.
Métier : Jongleur de métier - En ce moment : Magicien dans son Cirque et Prêteur sur gage.
Situation : Célibataire et en Union Libre
Orientation : Pansexuelle
Espèce : Être Supérieur
Nombre de posts RP : 0

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Lun 4 Juil - 15:56

Je voulais savoir où cela en était tout ça Smile ? Est-ce que ma folie atteindra les sommets de ma validation, qui sait. Je suis ainsi venu sonner les cloches de ma fameuse heure,

Au plaisir de vous revoir cher Omniscience.
Signé, Modnelos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t602-sweet-sweet-heart http://anonymasked.forumactif.org/t613-john-w-hanson-alias-modnelos-venez-boire-un-verre-avec-moi
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   Lun 4 Juil - 20:39

Bon anniversaire !
Tu es validé ! cheers

Tu vas pouvoir créer ta fiche de liens et te mettre en quête de RPs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweet Sweet Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet Sweet Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I hate everything about you ; you're my nightmare, sweet heart and you have no way to run. (NIKARA)
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: Who You Are :: Présentations :: Fiches validées-