Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 M. Anderson contre Excalibur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 42
Age : 27 ans
Métier : Ecrivain
Situation : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Espèce : Alien
Nombre de posts RP : 11

MessageSujet: M. Anderson contre Excalibur   Mer 18 Mai - 13:58

Les deux silhouettes filaient dans le ciel à une vitesse ahurissante. Devant se trouvait un homme, dit « Le maître du crime » venait il y a quelques minutes de cela de tenter un casse fulgurant contre une des plus grosses banques de la ville. Par chances Andrew était sur place ce soir là, et avait réussi à mettre des bâtons dans les roues du vilain. Celui-ci avait alors pris la fuite, fendant les airs à toute vitesse, et Andrew l'avait suivit afin de le rendre à la police.

Les voici donc tout deux traversant l'océan atlantiques à vol d'avion, avant d'atteindre les côtes de l’Europe. Andrew parvient à s'approcher du méchant, il tend le bras afin de créer une pression télékinétique sur lui dans le but de le faire ralentir et parvient à se hisser jusqu'à lui avant que le corps à corps ne s'engage. Quelques coups d'une grandes violences s'échangent ensuite, son opposant parvient à s'échapper. Andrew fait alors preuve d'une fulgurante accélération avant d'utiliser son sort céleste, qui lui offre un aperçu total de la planète et de frapper par la foudre n'importe qui sur terre, moyennant une inactivité totale. Il parvient à frapper le monarque et se reprend, en chute libre, avant de venir l’attraper au col de son costume et de lui asséner un coups au visage suivit d'un coup de genoux dans le ventre.

Une multitudes d'éclairs jaillissent ensuite de ses mains avant qu'il ne frappent l'une contre l'autre, générant, grâce à sa télékinésie, une puissante on de de choc, envoyant son adversaire en direction de la terre ferme. Mais celui-ci n'est pas sans ressources, et une multitudes d'étranges cordes fluorescentes semblent surgir de ses bras. Celles-ci parviennent à ligoter Andrew avant que le monarque ne réussisse à reprendre appuie dans l'air et ne l'éjecte à son tour vers une riche bâtisse.
Il s'écrase, défonce un mur dans sa chute avant que son adversaire ne vienne à terre pour l’achever. Mal lui en prend car un éclair vient à nouveau le frapper depuis le ciel. Andrew se relève et lui assène un violent coup dans la mâchoire , avant de se dresser dans les air et joindre ses deux pieds qu'il vient cogner contre son plexus, l'envoyant dans le jardin de le propriété. L'homme parvient à se relever et tente de prendre son envol loin, très loin d'ici. Une nouvelle course poursuite dans les airs s'engage, mais Andrew parvient facilement à le rattraper, l'attrapant par la cheville et le balançant à nouveau vers la terre. Il s'écrase sur les pierres d'une montagne inhabitée de Norvège. Son costume est en lambeau, la tenue d'Andrew (une chemise blanche, un jean et un long manteau en cuir) est quand à elle intact.
Des éclairs jaillissent de ses mains, il s'avance vers lui, dans les airs, prêt à mettre un terme à l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t446-andrew

avatar

Date d'inscription : 10/05/2016
Messages : 150
Age : 26 ans
Situation : Celibataire
Orientation : Hétéro curieux.
Espèce : Humain (modifié)
Nombre de posts RP : 113

MessageSujet: Re: M. Anderson contre Excalibur   Mer 18 Mai - 16:03

Il faisait beau et chaud, la famille Penndragon savourait un repas en plein air sur le gazon devant la maison. Aujourd'hui et ce pour une semaine au moins, Ed' avait posé des jours, les Knights pouvaient se débrouiller sans lui pendant une petite semaine et le reste de l'Europe aussi. Et pourtant depuis peu une vague de crime magique c'était abattu sur l'Europe, mais grâce à une poignée de personne, le continent avait su palier à la situation en créant des regroupements de héro sur tout le territoire.

Edward sentait bien que bientôt la guerre commencerait pour de bon et avant cela il voulait profiter de sa famille, qui sait ce qu'il se passerait ? Après tout il était prêt à mourir pour son pays et pour les autres, donc c'était toujours le pire scénario à imaginer. Le père de famille était donc installé sur l'une des chaises de jardin, vautrer sur cette dernière il était certainement en train d'entamer la digestion en parlant à sa femme, une belle rousse pétillante nommée Ambre. La petite Agate, elle, jouait avec son chien un peu plus loin. Henry aussi était assis à table, étrange pour un majordome ? Pas vraiment pour un ami. Et il était les deux. Soudain le téléphone d'Henry vibra et ce dernier en bon serviteur décrocha sur-le-champ, puis il tendit son téléphone à son patron, visiblement pas très heureux d'être tiré d'un après-midi parfait.


C'est pour vous monsieur, le président du conseil Européen.
Que veut-il ?
Et bien deux sur-humain venant d'Amérique s'affrontent chez nous et font des dégâts monsieur.
Raccrochez Henry, si cela vous dérange redite leur ce que je leur ai déjà dit cent fois.
Bien monsieur.

Après avoir parlé un peu au téléphone, le vieux majordome proposa de déboucher une nouvelle bouteille de rouge pour le fromage. Ce qui fut approuvé par Edward et bien plus encore par sa femme. Henry rentra donc dans la maison avec Agate, tout sourire à l'idée d'aider son ami Henry. Pendant ce temps les parents profitaient du soleil en parlant du futur et d'un éventuel second enfant.

Et puis soudain un bruit terrible, quelque part en dans le ciel quelque chose venait de se produire. Ambre et Edward se levèrent d'un bond en même temps par réflexe et quelques secondes plus tard quelque chose s'écrasa sur la maison, ricochant sur la terre et défonçant un mur et presque toute une partie de la demeure.


Agate ! Les deux parents avaient joint leur voix pour ce cri.

Et ils s'élancèrent vers la maison, c'est à ce moment-là qu'un homme descendit du ciel pour se poser au sol, hors de la vision des deux parents (étant encore à l'extérieur), puis soudain un éclair frappa l'intérieur, se frayant un chemin facilement vu que le toit de cette partie était effondrée. Ambre et Edward ralentirent un instant à cause du flash et quelques secondes plus tard, l'homme qui était entré sorti en faisant un nouveau trou dans le bâtiment qui n'en demandait pas tant et finalement les deux hommes rejoignirent le ciel.

Continuant de courir ils furent bientôt à l'intérieur et à force de cris et d'espoir ils retrouvèrent Henry et Agate, cette dernière n'avait rien, mais Henry lui avait une jambe cassée. Finalement, les quatre personnes réussirent à sortir de la partie écroulée de la maison.


Ambre, tu restes avec Agate et Henry, moi je vais finir ces conneries.

Malgré les réticences de sa femme, l'homme avait pris sa décision et retourna dans la maison pour aller chercher son armure. Heureusement elle était dans le hall, ce dernier n'ayant pas subi de dégâts. Il ouvrit rapidement la malle, retira les vêtements du haut qu'il portait et se fixa la prothèse, non sans douleur, avant que toute l'armure se compose tout autour de lui. Il sortit par la porte et s'éleva dans les airs.

[mute]
Okay mec bonjour, quoi de neuf ?
Deux ricains qui viennent chier chez nous, tu peux les repérer et envoyer un message aux Knights pour leur dire de me rejoindre ?
C'est parti.

Pour le moment il volait dans la direction prise par les deux hommes, jusqu'à ce que Goibniu lui donne un itinéraire. Ils étaient dans un trou perdu tant mieux, le conseil avait décidé de dédier Pripiat et Tchernobyl à des affrontements de ce style, mais là ils n'en auraient pas besoin. Filant à toute vitesse avec son armure, il entendit à nouveau la voix de Goi.

[Mute]
Okay, Les Knights demandent lequel ils prennent.
Je me réserve superman.

Et alors que le dit superman allait donner le coup de grâce à son adversaire il pourrait voir six silhouettes apparaîtrent autour de lui et une demi-seconde plus tard, il sentirait quelqu'un le percuter violemment par derrière, le faisant valdinguer contre une falaise de roche. En vol stationnaire devant Edward essayait de repérer son ennemi à travers la poussière.

Allez le ricain, fini de jouer, tu te rends gentiment, ou je te force à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t618-changement-de-compte-penndragon-wade-wesley?nid=2#5781

avatar

Date d'inscription : 25/03/2015
Messages : 42
Age : 27 ans
Métier : Ecrivain
Situation : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Espèce : Alien
Nombre de posts RP : 11

MessageSujet: Re: M. Anderson contre Excalibur   Mer 18 Mai - 18:08

Les mains irradiants d'éclairs bleutés, Andrew s'approchait dangereusement de son adversaire. IL n'avait bien sûr aucunement l'intention de la tuer, juste de lui faire subir un choc susceptible de le mettre hors-jeux. C'est alors que six silhouettes apparurent, les encerclant, avant qu'Andrew ne sent un choc violent le percuter. Il volât sur quelques mètre, perdant de vu sa cible principale.

Qui était-ce ? Un partenaire au maître du crime ? Probable, il est courant que certains méchants s’associent pour monter des coups ensemble, peut-être était-ce son patron, un super-vilain bien plus puissant chez qui il était venu marcher sur ses plate-bandes. C'était sûrement ça.

Restant à terre, reprenant vivement ses esprit (il allait bien plus qu'un coup par derrière pour le mettre hors-concours après-tout), ses yeux se mettent à briller, profitant du nuage de poussière pour rester hors de la vue de son assaillant. Il voit à nouveau la terre depuis le ciel, et de ce point de vue parvient à localiser ce qui était sûrement son assaillant, un homme dans une armure d'acier, et un nouvel éclair s'abat sur lui (et un autre s'il parvient à l'esquiver, et encore un autre, trois maximum).

Puis il se redresse et se remet à flotter dans les airs.

-Je n'ai pas à t'obéir !

D'une seule pensée, il s'empare de tout les gros débris de roche qui jalonnent le sol et les fait tournoyer sur lui comme des comètes en orbite avant de lui en voyer trois de la taille d'une bouteille d'un litre, une filant droit sur l'homme en armure, une autre sur son flanc tandis que l’autre se glisse derrière et fonce sur son dos.

Puis, toujours avec la télékinésie, il s'empare de la poussière de terre et de roche qu'il voler vers son adversaire et fait se poser sur son armure, tentant ainsi de créer un épais cocon, le statufiant et le rendant incapable du moindre mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t446-andrew

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M. Anderson contre Excalibur   

Revenir en haut Aller en bas
 

M. Anderson contre Excalibur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Douillet contre Bakchich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: What they did :: RPs Abandonnés ou en suspens-