Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Messages : 117
Alias : Dragula
Age : 31 ans
Métier : Chasseur de prime/Homme à tout faire au service de Dread
Situation : Ca se laisse vivre
Orientation : Hétéro
Espèce : Zombie
Nombre de posts RP : 25

MessageSujet: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   Sam 1 Nov - 10:29

Dragula

«The New God Of Supertown»



Identité :
Alias : Dragula
Nom : Krüeger
Prénom : Lemmy
Age : 34 Ans  
Espèce : Zombie
Statut : Célibataire
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans emploi
Considéré comme un : Super Vilain

Pouvoirs :
Pouvoir : Force surhumaine (peut facilement porter 100 kilos d'une seule main et ses dents peuvent broyer n'importe-quoi). Se régénère s'il mange de la viande. Presque immunisé contre la douleur (se prendre un couteau dans le ventre lui fera comme une petite piqure de vaccin par exemple). Tout ses organes vitaux sont morts, ou du moins ils ne lui servent plus à rien: seul son cerveau a conservé son utilité (magie vaudou).
Arme/Armure : Un vieux fusil à répétition et un vieux revolver
Point Faible/Limite : Ne régénère qu'à condition de manger n'importe quel type de viande. Pour le neutraliser il faut lui couper la tête et faire en sorte de ne mettre aucun type de viande à sa portée (il continue de vire malgré-tout, et manger de la viande lui permettrait de récupérer son corps). Pour le tuer l'on peut soit y mettre le feu, soit lui tirer une balle dans la tête.

Description du personnage
Qualités : Evite d'avoir à faire du mal aux enfants. Ne tue que quand c'est nécessaire. Aime rire, rendre service et faire la fête. Gastronome.
Défauts :   Macho, Cynique, Bagarreur, Sanguinaire, avare, sadique, mal-élevé, irrationnel, irrespectueux, alcoolique, rancunier. un peu idiot parfois. Gastronome. Tue surtout quand il a faim (il estime alors que c'était nécessaire).

Description du caractère :
Alors déjà je suis pas trop le genre de mec à s'embarrasser avec les bonnes manières, moi je fait plutôt dans le bruyant et le dégueulasse tu vois, le genre de boulot qui te retourne l'estomac rien qu'en en reniflant l'odeur, mais rarement contre des gosses (pas comme cette vieille pute anorexique qui me servait de mère). De même j'ai jamais rien contre rendre service à quelqu'un, mais seulement à partir du moment ou ça ne nuit à mes propres intérêts, je suis comme ça : charité bien ordonnée commence par soi-même disait un ami, bon proverbe !

Après j'aime la musique, je sait chanter et jouer de la guitare (et un peu d'harmonica aussi), ça m'aide pas mal pour gagner de l'argent ....
Quoi mon problème d'alcool ?? On t'engueule quand on te dit que t'aime baiser ? Non ?? Ben alors vient pas me faire chier !!
Et pourquoi je me fais appeler "Dragula" ?? Je trouve ça juste trop cool d'avoir une identité secrète, c'est tout.


Description physique - En civil et en costume :
Ensuite pour mon physique : je fait d'1 mètre 78 pour 70 kilos déjà, c'est plutôt pas mal, j'ai des cheveux longs (je me les coupes quand c'est vraiment plus possible) et une barbe que je taille comme j'en ai envie en fonction de mon humeur. J'ai les yeux bleu/vert et un visage taillé dans le marbre avec un cicatrice sur la joue gauche, souvenir d'un rixe qui a mal tournée. Je suis aussi un adepte des tatouages (j'en ai qui me recouvrent pratiquement les deux bras et quelques un dispersés sur le reste du corps).

Après depuis que j'ai ressuscité j'ai la peau blanche, dans le sens bien blanche quoi, c'est limite si on voit pas au travers des fois. On m'as dit que j'avais un visage "dur" tu vois, je sais pas trop ce que ça veut dire, mais je pense que ça doit faire partiT des sous-entendus "t'es pas une gravure de mode" (mais ce genre de choses ça me passe au dessus). Sinon niveau vêtement je suis pas compliqué: tant que j'ai pas l'air d'un clown et que je peux avoir mes couilles au chaud, je suis pas difficile.



Origine et histoire :

Ça avait commencé par un coup de feux, puis deux, puis quatre, puis neuf, une vraie giclée de plomb qu'il se prend en pleine gueule.

Il s'écroule par terre, au porte de la mort, et toute sa vie défile devant ses yeux : les baffes de sa mère lui heurtent à nouveaux le visage. Il revoit clients défiler sous ses yeux alors qu'elle compte le peu de dollars qu'elle a gagné et qu'elle dépensera sûrement en alcool et drogue en tout genre.
Puis c'est les matraques des geôliers et les poings des autres prisonniers que qu'il a côtoyé durant 3 ans suite à un vol de voiture qui refont surface. Ils côtoient ma première fois avec les cuisses d'une femme. Il se revoit sortir de taule pour que 2 ans plus tard il se retrouve à nouveau retrouve embarqué à cause d'une bagarre entre Biker. Il se souvient la bouteille de verre qui lui lacère le visage avant qu'il n'étale la cervelle de son agresseurs sur le sol à coup de chaises.
Les flics rappliquent, le barman et les autres gars présent (hormis les copains) le balancent et je me prend 5 ans pour homicide involontaire (pour une fois il a eu droit à un avocat compétent).
Sortit de prison, personne n'est là pour l’accueillir : tous son en taule ou on perdu le contact.
Il s'en passe des choses en 5 ans, et la vérité était que désormais plus rien ne l’attendait hors de ces murs. A cause, de ce gang dont il ignorait même le nom, des flics et de ce maudit barman qui l'avait balancé. Plus rien à perdre désormais, et il s'était rendu à Supertown, sa ville natale mais aussi là ou si situait cet enfoiré de barman « histoire de coller une balle dans les burnes de ce fumier ».
Et là surprise, tout les membres du gang sont présents, et leurs réactions ne se fait pas attendre.

Ils le dépouillent, lui prennent son colt et son fusil, puis vient le nœud coulant autour des chevilles, suivit par le bitume froid qui lui lime le visage au rythme des vrombissement des motos. Il ne sent rien, bien sûr, il est déjà mort. C'est juste marrant pour eux.
Ils s’arrêtent au bord de la route près d'un cimetière et y jettent le cadavre dans le fossé. Ils trop bût, ils se vident sur le macchabée, hilares, avant de se remettre en route en braillant comme des damnés.

Au loin, un bras sort du sol, puis un autre qui tient un étrange bâton de bois. Le zombie amérindien sort sa tête du sol, l'amulette autour de son cou se brise : elle a fait son travail. Il se dresse, brandit son bâton et entame une ode macabre, mais silencieuse : seul les morts peuvent l'entendre, et, à cet appel, tout ceux qui, l'auront entendus marcheront à nouveaux sous ses ordres. Quelques heures suffisent à un défunt pour perdre l'esprit, il lui sera aisé de les contrôler, et de l'accompagner dans sa vengeance. A ses pieds, des centaines de mains sortent du sol, les mains de ses frères, morts au combats.

Plus loin, 10 minutes et quelques après sa mort, le cadavre du Biker est pris de spasme, sa respiration est de plus en plus forte, ses yeux se révulsent, puis virent au jaune fluo, les balles à l'intérieur de son corps se consument, de la fumée sort de ces trous. Ses membres se tordent, ses os craquent avant de se remettre en place à mesure qu'il se redresse, tel un vampire sortant de son cercueil. Il se crispe, cligne des yeux plus que de raison, manque de suffoquer plusieurs fois. Sa vision est trouble, il ne voit presque rien. Il veut crier mais n'y arrive pas: il manque d'air.
           
Il a besoin de quelque chose, mais de quoi ?
Il a soif de violence, il veut se défouler sur quelqu'un, le rouer de coup, lui écraser la tête contre un mur. Il veut tuer. Tuer quelqu'un, n'importe qui, la première personne qui passera peut importe qui c'est.
Mais il parvient à retrouver ses esprits, il se calme, sa respiration redevient normale, il souffle un coup.

-.......Wow...oh la vache.....oh putain de merde.....Wow...

Là il se sent juste comme si on lavait subitement tiré d'une longue cuite de trois jours.

C'était quoi ce bordel ? Il était pas mort à la base ? Ces fumiers l'avait laissés ou ? Il passe une main sur son perfecto à l'endroit ou il c'était fait tirer dessus. Une parti portait des traces de râpures, certains endroits étaient déchirés. Deux trous c'est bien ça, mais rien sur sa poitrine, bizarre. Tient c'est quoi ce qui goutte dessus, c'est de l'eau ? Il passe un doigt et renifle. Putain c'est de la pisse: ces bâtards ont pissés sur lui après l'avoir......tué.

La vache ça faisait bizarre. On l'avait bien liquidé, c'était sûr, mais il est là, intact, à jurer contre ceux qui avait troués sont cuir et pissé dessus. Il va les retrouver ces connards là, et leur faire bouffer leurs burnes et leur coudre la la bouche pour les forcer à avaler et leur faire bouffer la merde qui en résulterait.

'fin bon il fallait d'abord qu'il trouve un moyen de les retrouver, parce-que ouai de là jusqu'à Supertown ça faisait loin. Rah se faire flinguer pile le jour ou il repassait chez lui c'est con quand même. Mais bref.

Il met les mains dans ses poches pour voir ce qui lui reste...ah un bouton ! Dans sa veste ? Rien. On lui avait fait les poches

C'est alors qu'un bruit de moteur de retentit, le moteur d'un camion. Il se retourne vivement et agita les bras en hurlant: il faut qu'il s'arrête et le prenne en stop celui-là, sinon retourner en ville va être un peu compliqué (et surtout très longs...).  

Ses phares l'éblouissent, le klaxon sonne. Le voilà qui vole sur une bonne dizaine de mètre avant de s'écraser lourdement sur le sol, ses doigts creusant des petits fossés dans le bitume tant ils y sont profondément enfoncés (mais ça ne fait pas mal !). Il tente de se relever mais n'y parvient pas : la plupart des ses os sont brisés. Le plus étrange de tout ça, en plus qu'il soit en vie, est qu'il ne ressent rien, aucune douleur, tout au plus un petit « aïe » parvient à s'échapper quand il tente de bouger. Jusqu'à ce que ses os se remettent en place d'eux-mêmes.

*J'hallucine !!*

Ses os venaient de se remettre en place, comme ça, normalement. En plus d'être (encore) en vie, il n'avait rien sentit, et ses blessures étaient guéries d'elles-mêmes.
Bon une chose à la fois par contre : d'abord mettre une dérouillée à ces péquenots, ensuite se poser les questions du pourquoi du comment, sinon il n'avancerait jamais.

Le camionneur descend de son véhicule pour voir l'état de celui qui c'est fait renverser, même s'il ne se fait aucune illusion. Il a également sentit un gros choc d'une force anormale lorsque l'impact à eu lieu. Il descend donc, empoigne sa lampe torche et constate que l'avant du camion est particulièrement enfoncé pour  simplement avoir percuté un homme.

Il entend des bruits de pas dans sa directions et reconnaît l'homme en question, le teint blafard, presque transparent, des grosses cernes sous les yeux. En y faisant attention on peut voir son sang couler dans ses veines, terriblement flippant.
Le mec prend peur et recule.

-Eh mec t'as pas une place dans ton camion ?

-P-p-p-pitié ne me faite pas de mal !

Bon forcément fallait s'y attendre....

-Nan je vais pas te frapper je veux juste...

-T-tout ce que vous voulez....pitié j'ai une femme et...

* Oh la barbe*

Il s'accroupit en face de lui et l’attrape par le col en lui jetant son regard le plus menaçant (en espérant que ça ne le fasse pas mourir d'un arrêt cardiaque).
Quitte à faire peur, autant que ça serve à quelque chose, non ?

-Écoute moi bien mon gars, si tu m'emmène pas illico à Supertown je vais vraiment m'énerver, c'est ça que tu veux ??!

-N-non monsieur....

Le mec chiale, Lemmy en profite pour le remettre sur ses jambes.

-Parfait alors t'es gentil et tu te dépêche s'il te plaît.

Une étrange odeur (assez dégoutante) envahit ses narines.

-Oh tu t'es pissé dessus gros dégueulasse !!


Une fois dans le camion, le camionneur trouve le courage de poser LA question :

-Comment avez-vous fait pour....

-J'en sais rien, roule !

C'était clair. Il fouille dans les boîtes à gant du camion pour en sortir un joli petit 9mm.

-Ça peut tuer des gens ça ?

-Euh et bien oui c'est fait p..

-Ok je le prend.

Peu après, à l'entrée de la ville, une grande pancarte poussiéreuse, grinçant se balançant au grès du vent affichait fièrement « Welcome to Supertown »
Le seul bar de la ville, un boui-boui dont les néons de l'enseignes (une pin-up assise dans un verre de coktail) sont sur le point de griller, est bondé et on doit entendre les clients brailler jusqu'à l'autre bout de la ville. Des motos sont rangées en ligne, la sienne est parmi elles, parfait.


-Laisse-moi là.

Il descend et se dirige vers le seul bar de la ville, éclairé par un grand Néon vert fluo en forme de pin-up écartant le jambes toutes les secondes, assises dans un verre de cocktail.
Intrigué le camionneur le regarde entrer dans le bar, se demandant bien ce qu'il va se passer. Un silence de quelque seconde suit, puis un coup de feu retenti, puis plusieurs coups d'affilés résonnent à l'unisson, puis plus rien. Quelques secondes passent, une ou deux minutes même, puis un cri retentit et les coup de feu reprennent, avec d'autres cris en plus durant une dizaine de minutes, puis plus rien.
Lemmy ressort du bar, un fusil rangé dans son dos, un vieux revolver à la ceinture. Du sang est étalé un peu partout sur ses vêtements et plus particulier autour de sa bouche).

Le camionneur prend peur et s'empresse de démarrer tandis que le zombie enfourche sa moto. Car c'était bien ce qu'il était désormais : un mort-vivant.
-Wow c'était....hard.
Il manquait une partie des bikers qui l’avaient flingués dans ce bar, certains étaient partis , sans doute que les autres avaient voulus rester pour continuer de faire la fête. Il démarre sa moto et par à leur recherche. Il va les traquer et leur faire payer ce qu'ils lui ont fait, jusqu'au dernier et il jure que quand ils y passeront ce sera  lent et douloureux.

Sous le masque :
Pseudo : McLovin c:
Age : Texte (Vous devez avoir plus de dix-huit ans pour vous inscrire sur ce forum.)
Comment avez-vous découvert ce forum : Assez pour être responsable de mes actes (vdm)
Avatar : Rob Zombie OH YEAAAAAH


---



Original:
 


Dernière édition par Lemmy Krüeger le Mer 5 Nov - 13:58, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t403-i-want-to-tell-you-about-dragula-man-the-new-god-of-supertown

avatar

Date d'inscription : 02/11/2013
Messages : 556
Alias : Volupta
Age : 22 ans
Métier : Modèle nue
Situation : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Espèce : Déesse du désir et du plaisir
Nombre de posts RP : 297

MessageSujet: Re: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   Sam 1 Nov - 10:47

Bienvenue !
Mais prends un bain avant de m'approcher !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t128-sylla-maximus-deesse-hors-du-temps#358 http://anonymasked.forumactif.org/t133-sylla-maximus-deesse-du-desir-perdue

avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Messages : 117
Alias : Dragula
Age : 31 ans
Métier : Chasseur de prime/Homme à tout faire au service de Dread
Situation : Ca se laisse vivre
Orientation : Hétéro
Espèce : Zombie
Nombre de posts RP : 25

MessageSujet: Re: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   Sam 1 Nov - 10:56

Ok mais tu me sers de savonnette  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t403-i-want-to-tell-you-about-dragula-man-the-new-god-of-supertown
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   Mar 4 Nov - 8:10

Voyons voir ça…
Mmmmmhhh… Je reprocherais quand même bien qu'au final, on ne sait presque rien du personnage, vis a vis de son histoire. D'où il vient, ce qu'il faisait, ce qu'il a fait… Qui il était quoi, avant de mourir. Si il habitait quelque part, si il avait ses parents, des amis, si il avait fait de la prison, etc…
Mais bon… Je ne suis pas chieur.

Tu es validé !

Bienvenue, et bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Messages : 117
Alias : Dragula
Age : 31 ans
Métier : Chasseur de prime/Homme à tout faire au service de Dread
Situation : Ca se laisse vivre
Orientation : Hétéro
Espèce : Zombie
Nombre de posts RP : 25

MessageSujet: Re: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   Ven 7 Nov - 14:13

Merci l'omnipotent ^^

A propos de l'histoire, le fait est que j'avais prévu de développer ça plus tard dans mes rp (je trouve toujours ça plus intéressant pour moi en tout cas m'voyez)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t403-i-want-to-tell-you-about-dragula-man-the-new-god-of-supertown

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown   

Revenir en haut Aller en bas
 

I want to tell you about Dragula man, the New God of Supertown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: Who You Are :: Présentations :: Fiches validées-