Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jamie Lovecraft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 17/07/2014
Messages : 20
Age : 29 ans
Métier : Inspecteur de Police
Situation : Célibataire
Orientation : Pansexuelle Demiromantique
Espèce : Humain
Nombre de posts RP : 4

MessageSujet: Jamie Lovecraft   Jeu 17 Juil - 20:51

Jamie Lovecraft

« Justice cannot be for one side alone, but must be for both. »



Identité :
Alias : Texte
Nom : Lovecraft
Prénom : Jamie
Age : 29 Ans  
Espèce : Humain
Statut : Célibataire
Orientation : Pansexuelle, demiromantique
Métier : Inspecteur de Police
Considéré comme un : Civil

Pouvoirs :
Pouvoir : n/a
Arme/Armure : Jamie n’est pas idiote et sait très bien que son absence de pouvoir est un désavantage quand on sait quels genres d’individus  la jeune femme se fait un métier de courser. Elle ne se sépare donc jamais de son arme de service et s’entraine régulièrement aux sports de combats rapproches et au maniement de diverses armes blanches.
Point Faible/Limite : Son absence de pouvoir pourrait être considéré comme un point faible de taille surtout dans une ville comme Colossus City

Description du personnage
Qualités : Très intuitive - Persévérante - Passionnée - Intelligente - Protective
Défauts :   Bornée – Parfois obsessionnelle - Hautaine – Froide

Description du caractère :
Le caractère de Jamie est étonnement changeant, dépendant de qui elle côtoie. C’est le jour et la nuit diraient les (très) rares personnes ayant vu les deux facettes de sa personnalité. Avec les membres de sa famille et ses proches, en Angleterre, elle est prévenante, avenante, agréable et chaleureuse. Malheureusement ce n’est pas cette Jamie qui arpente les boulevards et les avenues de Colossus City. Cette Jamie est froide et suffisante. Elle a peu d’amis mais plutôt des collègues ou des connaissances. Ceux-ci attribuent en général la rudesse de son caractère au stress, a sa passion pour son travail ou peut-être se disent-ils que cela doit être un de ces traits qui caractérisent particulièrement les British et la rende à leurs yeux d’autant plus séduisante et mystérieuse. Son boulot est sa seule priorité, le reste n’étant qu’enjolivure. C’est pour cette raison qu’elle ne perd pas son temps a tourner autour du pot et va droit au but quand elle a quelque chose à dire ou à demander. Une extrême franchise qui choque certains mais appréciée par d’autres. En revanche son obsession des super-héros, super-vilains et tout être possédant des pouvoirs hors du commun, ou pour être plus exact, son obsession de les voir tous derrière des barreaux n’est pas aussi bien vue par ses collègues. Si certains approuvent son opinion, la plus part la trouvent un peu trop extrême et prête a tout même au pire.
Cependant, depuis quelque temps il y a eu une légère amélioration dans son caractère. Le fait que son frère soit venu vivre avec elle récemment pourrait y être pour quelque chose.

Description physique - En civil :
De taille moyenne, mince, la peau laiteuse et le visage éclairci par de grands yeux bleus, Jamie n’est étonnamment pas le genre de femme que l’on pourrait qualifier de coquette. Pour être honnête, tout en sachant qu’elle n’est pas un laideron, elle ne se trouve pas spécialement belle non plus (beaucoup désapprouveraient furieusement ce dernier point). Néanmoins elle sait parfaitement que les premières impressions sont les plus décisives et que ces premières impressions que les autres ont de vous se jouent sur votre façon de vous habiller. Le jeune femme s’apprête toujours avec beaucoup de gout. Professionnelle au travail, élégante en civil, elle ne s’autorise un certain relâchement qu’une fois bien à l’abri entre les murs de son appartement. Ses long cheveux blonds sont peut-être sa seule fierté et sont toujours impeccablement coiffés qu’ils soient relevés dans un chignon élégant ou flottant autour de ses épaules en boucles naturelles. Tout comme sa tenue sa posture est toujours soignée. Elle se tient droite, à la limite du rigide. Son accent anglais complète cette impression de rigueur qui émane d’elle, et renforce également l’impression qu’a son entourage de se retrouver face à face avec un stéréotype importé directement du pays de Shakespeare.



Origine et histoire :
Les petites bourgades perdues dans les campagnes du nord de l’Angleterre offrent un environnement assez particulier pour y vivre et élever une famille. La majorité des habitants, dont la jeunesse est déjà a une distance respectable, vanteront le calme et la sécurité de leur village. Ils décriront les magnifiques paysages de collines, le silence bienfaiteur qui y règne loin du brouhaha des grandes villes, et les avantages infinis de la vie en petite communauté.
Du côté du petit groupe des jeunes de la bourgade, le discours peut être légèrement différent. Le silence est plutôt pesant, la communauté composée majoritairement de commères colporteuses de ragots sur les moindres détails de la vie d’autrui peut être ressentie comme étouffante et le village vide de toute activité intéressantes. Passé l’unique bar du village, ou l’on peut vaguement trainer en compagnie de fermiers au visages burinés et aux mains endurcies par les travaux dans les champs, et de ces même commères qui vous adresse rarement la parole pour autre chose que pour aller à la pêche aux informations pour rependre leur prochain ragot sensationnel, il n’y a pas grand-chose à faire pour se distraire.
 
C’est dans ce genre d’atmosphère qu’a grandi Jamie. Ce n’est pas tant qu’elle déteste son village et les gens qui l’ont vue y grandir, elle s’y sent même très bien quand elle s’y échappe pour quelques jours de vacances loin de Colossus City, mais plutôt que lorsqu’on est une adolescente pleine de vie et d’ambitions on se dit que le monde est tellement plus grand que les limites du bourg et on meurt d’envie de le découvrir.
En soit Jamie eu une enfance assez banale avec des parents aimant qui la soutenait dans tout ce qu’elle entreprenait, toutefois marquée par une soif d’apprendre intarissable. La petite était  bien au-dessus de la moyenne comparée a ses petits camarades de classe et loin d’être longue a la détente quand il s’agissait de se montrer débrouillarde. L’année de ses 8 ans fut éclaircie par l’arrivée d’un petit frère qui déclencha chez elle des élans maternels jusqu’alors insoupçonnés.  Comme chez tous les frères et sœurs il y eu bien quelques disputes mais dans l’ensemble elle jouait son rôle de petite maman a la perfection. En général elle éprouvait une grande satisfaction de voir son frère la suivre partout et copier ses moindres faits et gestes (sauf quand il s’agissait de faire des ‘vrais tucs de grands’ auxquels il ne pouvait pas participer mais insistait quand même pour la suivre).
A l’école tout allait pour le mieux, elle avait même fini par sauter une classe autour de sa dixième année. Jusqu’alors, Jamie n’avait jamais spécialement eu de passion pour les forces de l’ordre. Une fois dans sa dernière année de lycée (ou elle était encore une fois première de sa classe dans presque toutes les matières) ses résultats plus qu’excellent lui valurent de recevoir des propositions de bourses dans certaines des universités les plus cotées d’Angleterre. Elle finit par en accepter une et parti faire des études juridiques dans une grande ville a une distance respectable du village. N’étant pas non plus à l’autre bout du monde (soyons réalistes nous parlons de l’Angleterre) elle rentrait régulièrement a la maison pendant les vacances et quelques week-ends. Grace aux technologies de communication elle restait de toute façon proche de son frère le contactant régulièrement pour demander de ses nouvelles. Quatre ans plus tard elle rentrait à la maison avec un diplôme, une mention et l’assurance d’être embauchée dès sa sortie d’université dans le commissariat du bourg. Elle accepta immédiatement la proposition, non pas qu’elle souhaitait finir toute sa vie dans le patelin, mais plutôt qu’elle se doutait bien que grimper les échelons se ferait plus rapidement dans un endroit manquant fortement de concurrence. De plus elle pouvait rester chez ses parents pendant quelques temps économisant ainsi un petit pactole histoire de bien commencer dans sa vie de jeune femme indépendante quelques temps plus tard.
Au village, la situation « super-héros » n’était pas vraiment un problème. Moins on en parlait et moins ils se manifestaient, mieux c’était. Il y avait bien quelques petits désagréments entre voisins (« si si je vous assure, il a désintégré mon téléphone sous mes yeux prétextant que je parlais trop fort dans la queue pour les guichets de la poste ») mais en général ils étaient bien vite réglés en parlementant longuement avec les intéressés. Dans tous les cas, personne n’était pris du « savior complex » comme cela était fréquent dans les villes un peu plus importantes.
Toujours est-il que le plan de Jamie plan porta ses fruits, elle alla de promotion en promotion. Débrouillarde, travailleuse et probablement la plus diplômée des flics du village sa montée en grade semblait évidente et approuvée par tous. Au bout de 3 ans, il ne lui était plus possible de rester au même endroit si elle voulait aller plus loin dans ses ambition et elle du déménager dans une ville un peu plus importante dans l’ouest de l’Angleterre. Elle faillit ne pas y aller, la maladie incurable de son frère avait été décelée deux ans plutôt mais le garçon lui-même l’avait encouragée a aller de l’avant lui affirmant qu’il s’en voudrait a vie si elle restait coincée dans un « petit patelin pourri » par sa faute. Apres avoir fait ses preuves pendant deux ans de plus elle fut promue inspecteur et demanda sa mutation a l’étranger, toujours avide de voir de nouveaux horizon.
Une fois arrivée à Colossus City, elle ne put s’empêcher de remarquer à quel point la situation avec les super-héros était différente de tout ce qu’elle avait connu jusqu’alors. Des gens dotés de pouvoirs spéciaux elle en avait connu mais soit ils se tenaient tranquilles, soit ils utilisaient leurs habilités de façon malhonnête auquel cas Jamie n’avait plus qu’à les faire mettre derrière les barreaux. Jamais encore elle n’avait entendu parler de ceux qui trouvaient gratifiant de jouer les sauveurs de l’humanité. N’étant qu’une petite rookie dans un pays étranger elle ne disait pas trop sa façon de penser mais elle désapprouvait déjà fortement.

La vie suivant son cours Jamie se fiança un an et demi plus tard avec un jeune médecin qu’elle avait rencontré lors d’une affaire et ils semblaient être prêts a filer le parfait amour pour le restant de leurs jours. Cela aurait pu devenir une réalité si le destin n’en avait pas décidé autrement un jour qu’ils se promenaient tous les deux lors d’un dimanche plutôt ensoleillé. La journée suivait son cours d’une façon que Jamie aurait appelé proche de la perfection et se finissait dans un grand parc situé près du centre-ville. C’était sans compter sur deux détenteurs de supers pouvoirs qui avaient décidé de se livrer à un combat de catch dans les alentours à coups de voitures dans la figure. Une voiture perdue alla s’écraser sur le cher et tendre de Jamie. Il ne fut mentionné que comme parti des « dommages collatéraux » aux informations, et quand la jeune femme essaya de trainer le coupable devant le juge on lui expliqua qu’elle essayait d’attaquer un héros en justice qui avait sauvé la ville a maintes reprises et qu’en conséquence sa demande ne pouvait pas être menée a bout.
Son opinion des super héros n’était déjà pas bien haute et elle n’alla pas en s’arrangeant.

Moins d’un an plus tard une autre tragédie la frappait. Le cancer dont était atteint son petit frère n’allait qu’en s’empirant et était maintenant à un stade critique. Elle prit des congés et rentra en toute urgence pour rester au chevet de son frère presque jour et nuit.  
Malheureusement il n’y avait rien à faire et elle perdit son frère quelques jours à peine après son arrivée au pays. Organiser l’enterrement fut une pauvre distraction du chagrin immense qui l’avait envahi, de toute façon ses parents n’étaient pas en mesure de le faire. Leur mère dont la santé mentale n’était pas au mieux (Teddy n’était pas au courant, leur père avait voulu lui épargner la culpabilité) avait complètement sombré après la mort de son fils et le père de Jamie essayait tant bien que mal de contenir sa femme. Elle détestait et enviait sa mère a la fois. Elle la détestait de laisser tomber sa famille à un moment aussi critique et de laisser tous les responsabilités tomber sur le dos de sa fille, mais enviait le fait qu’elle pouvait laisser s’exprimer son chagrin sans retenue. Les seuls moments ou Jamie se permettait de pleurer était quand elle se savait seule. La nuit elle ne dormait presque plus ressassant tous les moments passés avec son frère sachant que cela ne se reproduirait plus, et même le peu de fois où elle dormait elle se réveillait en sursaut de quelque rêve ou cauchemar qu’elle oubliait la seconde ou elle ouvrait les yeux, l’oreiller toujours trempé de larmes.
Quelques jours après la mise en terre, alors que son père avait amené une Mrs. Lovecraft a la limite de la folie furieuse dans la ville la plus proche apte à la soignée, Jamie tomba nez a nez avec un Theodore plus tout à fait frais dans la cuisine. Le moment de choc passe elle décida que le mieux a faire était encore de le prendre avec elle a Colossus City. Elle avança considérablement sa date de départ et acheta un second billet pour son frère. Elle se justifia auprès de ses parents en expliquant qu’il lui était trop douloureux de rester seule à la maison avec tous ses souvenirs. Rendre Teddy sortable fut très simple, il lui suffit de lui prêter du fond de teint et lui acheter des lentilles (ce qui fut moins aisé, Theodore du se balader avec des lunettes de soleil pendant un temps, mais Jamie fini par y parvenir).

Une fois arrivée à Colossus City, Jamie débarrassa la pièce qui lui servait de bureau dans son modeste appartement et en fit la chambre de Teddy. La vie repris son court petit à petit. Jamie était toujours aussi passionnée dans son boulot bien que d’humeur légèrement améliorée aux yeux de ses collègues. Même si elle savait a quel point cela était difficile pour eux deux de mentir à leur parents, surtout pour lui, Jamie ne regrettait pas son choix de l’emmener à Colossus City avec elle.


Sous le masque :
Pseudo : Chocolatine
Age : Quand on aime on a toujours 20 ans.
Comment avez-vous découvert ce forum : Par mon petit frère.
Avatar : Natalie Dormer

_________________


Dernière édition par Jamie Lovecraft le Sam 19 Juil - 10:04, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t302-jamie-lovecraft http://anonymasked.forumactif.org/t308-jamie-lovecraft

avatar

Date d'inscription : 10/07/2014
Messages : 47
Alias : Holly R.
Age : Trentaine environ.
Métier : Trafiquante, agent tout-risque des bad guys.
Situation : Aucune.
Orientation : Inconnue.
Espèce : Humain (?)
Nombre de posts RP : 12

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Jeu 17 Juil - 21:07

Coucou petite fliquette ! Bienvenue !
Heureusement qu'elle est dure dans son travail...avec une ville pareille ! Ta fiche commence super bien, bon courage pour la suite !
C'est amusant, ton personnage pourrait être le contraire parfait du mien ! Ce serait intéressant de se rencontrer un jour.

_________________
Le Rat

Trafic d'enfant & règlement de compte en tout genre.
Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t293-rumple-rat-vilain http://anonymasked.forumactif.org/t299-gang-de-requins-le-rat

avatar

Date d'inscription : 17/07/2014
Messages : 20
Age : 29 ans
Métier : Inspecteur de Police
Situation : Célibataire
Orientation : Pansexuelle Demiromantique
Espèce : Humain
Nombre de posts RP : 4

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Jeu 17 Juil - 22:17

Merci beaucoup!
Oui cela promet un rp bien mouvementé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t302-jamie-lovecraft http://anonymasked.forumactif.org/t308-jamie-lovecraft

avatar

Date d'inscription : 02/11/2013
Messages : 556
Alias : Volupta
Age : 22 ans
Métier : Modèle nue
Situation : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Espèce : Déesse du désir et du plaisir
Nombre de posts RP : 297

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Ven 18 Juil - 6:54

Bienvenue !   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t128-sylla-maximus-deesse-hors-du-temps#358 http://anonymasked.forumactif.org/t133-sylla-maximus-deesse-du-desir-perdue

avatar

Date d'inscription : 17/07/2014
Messages : 20
Age : 29 ans
Métier : Inspecteur de Police
Situation : Célibataire
Orientation : Pansexuelle Demiromantique
Espèce : Humain
Nombre de posts RP : 4

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Ven 18 Juil - 13:14

Merci!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t302-jamie-lovecraft http://anonymasked.forumactif.org/t308-jamie-lovecraft
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1364
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 526

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Sam 19 Juil - 9:53

Rien a redire. Tout est parfait.

Tu es validée !  cheers   

Tu vas pouvoir créer une fiche de liens et commencer a RP.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

avatar

Date d'inscription : 17/07/2014
Messages : 20
Age : 29 ans
Métier : Inspecteur de Police
Situation : Célibataire
Orientation : Pansexuelle Demiromantique
Espèce : Humain
Nombre de posts RP : 4

MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   Sam 19 Juil - 10:07

Merci beaucoup, j'ai hâte de m'y mettre! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t302-jamie-lovecraft http://anonymasked.forumactif.org/t308-jamie-lovecraft

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamie Lovecraft   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jamie Lovecraft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journal : Jamie Langenbrunner signe avec Toronto
» Lovecraft à vendre
» Démons et Merveilles - Lovecraft
» H.P LOVECRAFT
» jamie ҩ pousse toi d`mon soleil tu fais eclipse avec ton gros cuuul !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: Who You Are :: Présentations :: Fiches validées-