Forum RPG et classique pour venir parler de ses super héros préférés et incarner les super héros et super vilains de votre invention dans un univers libre et original.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sylla Maximus - Déesse hors du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Date d'inscription : 02/11/2013
Messages : 556
Alias : Volupta
Age : 22 ans
Métier : Modèle nue
Situation : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Espèce : Déesse du désir et du plaisir
Nombre de posts RP : 297

MessageSujet: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   Sam 2 Nov - 15:37

Sylla

« I was made for Loving... »



Identité :
Alias : Volupta / Hedone
Nom : Maximus
Prénom : Sylla
Age : 22 Ans  (née en 96 av. JC, mais projetée dans le temps.)
Espèce : Déesse du désir et de la luxure
Statut : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ancienne esclave/servante
Considéré comme un : Civil/Indécis

Pouvoirs :
Pouvoir : Déesse Romaine, elle a plus de pouvoir qu'elle ne le soupçonne elle même. Immortelle, elle n'est pas pour autant invulnérable. Elle possède des pouvoirs de guérison sensuels, (le baiser qui guérit). Elle ne maitrise absolument pas les pouvoirs lié au désir qu'elle peux susciter.
Arme/Armure : Aucune
Point Faible/Limite : Elle n'est ni invincible, ni invulnérable, et pas d'une grande force physique. Elle n'a qui plus est que peu d'expérience vis à vis de ses pouvoirs de déesse.

Description du personnage
Qualités : Belle - Sensuelle - Gentille - Douce - Patiente - Docile
Défauts : Naïve - Fragile - Sensible - Ne se contrôle pas sexuellement - Ne connais pas ses pouvoirs - Dénuée d'ambition

Description du caractère :
Presque toujours calme, Sylla est d'un tempérament sage, patient et effacée.
Elle cherche la plupart du temps à ne pas se faire remarquer, évitant de regarder les gens dans les yeux, baissant le regard par humilité. Elle semble être plus résigné que dévouée, n'ayant aucune véritable passion ni attachement.
Elle est discrètement gentille, attentionnée, et par dessus tout appliquée. Elle a le caractère d'une enfant qui cherche à bien faire.
Elle n'est pas parfaite, et fait parfois des maladresses, ou ne fait pas les choses assez vite, ou assez bien, mais elle fait toujours de son mieux pourtant, en s'appliquant.
Humble servante, elle a tendance à ne jamais blâmer autrui pour les choses qui lui arrive, se blâmant elle même, ou considérant les voies de la destinée pavée par les Dieux au delà de son entendement plutôt que de chercher à attribuer des reproches qu'elle n'est pas en position de pouvoir adresser.
Elle ne garde ainsi aucune amertume envers ses parents ou ses anciens maitres.
Elle prie souvent les Dieux silencieusement, bien qu'elle n'ai que rarement les moyens de leur faire des offrandes.
Elle n'a jamais rêvé à une autre vie qu'à celle qui lui est imposée. Elle n'a jamais songé la mériter. Elle est née esclave, et, malgré les promesses de certains de ses anciens maitres, n'a jamais aspiré à la liberté, n'imaginant pas une seule seconde ce qu'elle pourrait en faire.
Elle trouve son confort dans l'obéissance, dans le dévouement a ses taches.
Elle ne sourie pas très souvent, mais n'est pas d'un naturel malheureuse pour autant, son absence de sourire étant plutôt une de ses armes pour ne pas se faire remarquer. Elle a pourtant un sourire d'une grande fraicheur, d'une grande simplicité et d'un grand naturel, qui la rajeuni et l'illumine lorsqu'elle s'y laisse aller.
Elle est d'un naturel simple, presque crédule, obéissante par réflexe et par éducation, elle a tendance à croire tout ce qu'on lui raconte, sans chercher à comprendre.

Description physique - En civil et en costume :
Sylla est d'une incendiaire beauté, de celle qui poussent les hommes à l'obsession. Son apparente innocence et fragilité leur donne envie de la protéger, et de la souiller a la fois. Ses yeux, bleus-jaune, qu'elle évite de dévoiler, toujours tête baissée, sont sa plus grande arme. Ils subjuguent et rendent fous les hommes, son regard étant capable, malgré elle, d'embraser de désir n'importe qui.
Comme toute bonne romaine élevée dans la cité éternelle, Sylla est toujours parfaitement propre, prenant grand soin de se laver très souvent, et d'être d'une hygiène parfaite.
D'une taille plutôt discrète d' 1,57m, pour 47kg, Sylla a la peau laiteuse d'une pure romaine qui ne travaille guère sous le feu ardent du soleil d'Appollo.
C'est seulement en observant ses yeux, légèrement plus bridés que ceux de la plupart des romains, que l'on peux déceler en elle une ancêtre venue d'au delà des murs de la cité.
Elle a la taille fine d'une esclave a peine nourrie, des jambes et des bras si fins qui semblent fragiles, n'étant pas saillant de muscles comme peuvent l'être les bras et les jambes d'esclaves qui travaillent aux champs ou à des tâches de force.
Sylla est pourvu de fesses fermes, rebondies, comme ceux d'une adolescente, et de magnifiques seins blancs légèrement lourds, fermes, eux aussi, témoins de son arrogante jeunesse.
Contrairement à la plupart des esclaves, le corps de Sylla semble vierge d'aucune marque ou blessure. Elle n'a jamais été fouettée ou battue, tout du moins, pas depuis sa toute petite enfance, pour des sottises ou maladresses de nourrisson. On ne lui a jamais confié des taches trop lourdes ou elle aurait pu se blesser, n'ayant visiblement pas la carrure pour cela. Et on ne l'a jamais punie pour avoir subi des assauts auxquelles elle n'avait pas le droit de se dérober.
Seule la plante de ses pieds trahissent quelques blessures à force de marcher.
Ses fins cheveux bruns noisettes, qu'elle n'a jamais coupé, ni pris le soin de sculpter en coiffure, ne descendent qu'un peu en dessous de ses épaules, n'ayant jamais poussé assez pour pouvoir couvrir ses seins...



Origine et histoire :
Sylla est née près de Rome en 96 avant JC. Elle est la fille de Cupidon et de Psyche, et est la Déesse du plaisir sensuel, de la sensualité et de l'extase.
Abandonnée à la naissance par ses géniteurs qui préféraient se consacrer à une vie de luxure et de libertinage qu'à la corvée de l'éducation d'une enfant, Sylla fut recueillie par des mortels, et élevé comme une esclave.
Comme beaucoup d'orphelines de son époque, elle avait bien sur déjà songé pouvoir avoir une divinité comme géniteur, ceux-ci étant connus pour abuser des mortelles avant de les abandonner en couche. C'est la raison pour laquelle elle n'était guère pieuse, n'attendant rien des Dieux. Elle n'aspirait qu'a une vie paisible et simple d'esclave docile...

D'une beauté ensorcelante et d'une douceur infinie, elle n'eu pas la vie pénible d'une esclave des mines, mais bénéficia au contraire des soins, du confort et d'une éducation que bien des gens de son époque aurait envié. Elle était consciente de ses privilèges, et reconnaissante, appréciant la douceur de vivre et la prévenance et ne désirant aucunement une vie plus rude et difficile sous le prétexte d'obtenir une liberté dont elle n'aurait que faire. Elle devait être l'une des seules esclaves a ne pas nourrir le désir d'être libre. Au contraire, elle ne voulait rien d'autre qu'un maitre, une maison, et le confort d'un foyer et des ordres, d'une place que l'on vous donne et qui ne vous demande pas de prendre des décisions. Elle semblait être le contraire d'une rebelle.

Toute sa vie, malgré elle, elle faisait naitre le désir dans le coeur des hommes et des femmes autour d'elle, les menant malgré elle à leur perte. Accablée d'une destinée particulière, elle passa de maitre en maitre au fil des ans, beaucoup étant près à tuer ou a se ruiner pour la posséder, elle qui ne demandait ni ne cherchait rien d'autre qu'a être une douce esclave. Plusieurs lui promirent de l'affranchir et de l'épouser, mais tous, comme frappé d'une malédiction, durent tôt ou tard s'en séparer, de grès ou de force. Sylla vit mourir de nombreux maitres.
Sa beauté, sa douceur et ses charmes ensorcelant malgré elle tous ceux qui l'approchaient. Elle n'en tirait pourtant aucune vanité, demeurant humble, gentille et douce. Tentant même de repousser les propositions de mariage, ne voulant rien de plus que la simple vie qu'elle avait. Même lorsqu'on lui proposait bien davantage.

Ce n'est qu'a l'âge de 20 ans qu'elle fit la rencontre de Zeus dans les bains publics et que celui-ci lui révéla qui elle était, ce qu'elle était, et lui proposa de prendre sa place dans l'olympe. Le roi des Dieux était aussi épris d'elle, mais n'eu pas l'occasion de la toucher.
Avant cette rencontre avec Zeus, elle avait déjà rencontré et fréquenté d'autres divinités, ignorant le plus souvent ce qu'ils étaient, mais eux sachant souvent ce qu'elle était. Peu tenté par l'idée de devenir une divinité et d'écraser les mortels sous son pied, Sylla fut tenté de repousser la proposition de Zeus mais n'osa pas provoquer sa colère. Néanmoins, elle parvint, grâce a des stratagèmes, a rester sur Terre la plupart du temps, et à aider les mortels. Elle, l'éternelle soumise docile, se rebella pourtant contre les ordres de Zeus et les menaces des Dieux pour aider les mortels.

Devenue Déesse du désir, adoubée par Jupiter lui même qui la désirait, elle ne monta que brièvement en Olympe, préférant la compagnie des mortels a celle des divinités égoïstes et vaniteuses. Elle était très attachée aux humains que les autres Dieux ne considéraient que comme des pions sur un échiquier.

Passant de maitre en maitre, elle vécu de nombreuses aventures. Se perdant par exemple une fois dans le désert après avoir échappé a des brigands qui avait tué son maitre et l'avait épargné. Elle vécu encore quelques aventures après avoir été adoubée Déesse...

Jusqu'au jour où elle rencontra un vieil homme qui n'était pas un homme, mais Cronos, le Titan. Désirée par la divinité du Temps, l'ancêtre de Jupiter et de tous les Dieux, elle fini par céder et accepter de lui accorder une nuit de plaisir dans ses bras. Mais cette nuit fut telle que le temps s'arrêta. Le feu de leur passion projeta Sylla dans l'avenir, à Colossus City, à notre époque, sans moyen de retour.  

Elle y est seule, perdue dans un monde inconnu, ignorant même si les autres Dieux sont seulement encore vivant. Elle ne parle même pas la langue, même si elle maitrise parfaitement la langue universelle, celle de l'amour.


Sous le masque :
Pseudo : Sylla
Age : 22 ans
Comment avez-vous découvert ce forum : L'admin sait...
Avatar : Elizabeth Marxs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t128-sylla-maximus-deesse-hors-du-temps#358 http://anonymasked.forumactif.org/t133-sylla-maximus-deesse-du-desir-perdue

avatar

Date d'inscription : 01/10/2013
Messages : 257
Alias : Blue Balls
Age : 45 ans
Métier : Vendeur de voiture
Situation : Divorcé
Orientation : hétero
Espèce : Humain
Nombre de posts RP : 113

MessageSujet: Re: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   Sam 2 Nov - 23:00

Bienvenue, toi !    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t53-blue-balls-aka-joe-layton-i-could-have-been-a-hero http://anonymasked.forumactif.org/t55-blue-balls-aka-joe-layton-don-t-come-close-i-m-a-menace-even-to-myself

avatar

Date d'inscription : 27/09/2013
Messages : 417
Age : 20 ans
Métier : Journaliste
Situation : Célibataire
Orientation : hétéro
Espèce : humaine
Nombre de posts RP : 74

MessageSujet: Re: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   Lun 4 Nov - 7:39

Bienvenue !  

_________________
I know heroes, and you are no hero.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t31-lily-lauren-truth-still-matters http://anonymasked.forumactif.org/t57-lily-lauren-you-ve-got-to-let-people-know-the-truth

avatar

Date d'inscription : 02/11/2013
Messages : 556
Alias : Volupta
Age : 22 ans
Métier : Modèle nue
Situation : Célibataire
Orientation : Bisexuelle
Espèce : Déesse du désir et du plaisir
Nombre de posts RP : 297

MessageSujet: Re: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   Lun 4 Nov - 12:30

Merci !  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t128-sylla-maximus-deesse-hors-du-temps#358 http://anonymasked.forumactif.org/t133-sylla-maximus-deesse-du-desir-perdue
Maître du Jeu

avatar

Date d'inscription : 23/09/2013
Messages : 1360
Métier : Admin
Nombre de posts RP : 522

MessageSujet: Re: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   Lun 4 Nov - 13:08

Ça me parait très bien tout ça...

Tu es validée !   
Je vais te mettre ta couleur.
Tu vas pouvoir créer ta fiche de liens, et commencer à faire des RPs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anonymasked.forumactif.org/t70-aide-de-jeu-le-maitre-du-jeu-et-ses-pnjs http://anonymasked.forumactif.org

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sylla Maximus - Déesse hors du temps   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sylla Maximus - Déesse hors du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hors du temps [Rachel Dawes]
» Un voyage hors du temps
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonymasked :: Who You Are :: Présentations :: Fiches validées-